GÉOGRAPHIE DE L'AUSTRALIE

geographie-de-laustralie

La géographie de l’Australie varie suivant les régions.

1.     Le relief côtier

Il faut d’abord savoir que le pays possède la plus vaste étendue de plage au monde avec près de 26 000 kilomètres de côtes ! Deux océans l’entourent : à l’est l’océan Pacifique et au sud, l’océan Indien. D’autre part trois mers sont également présentes : au nord-ouest, la mer de Timor, au nord-ouest, la mer de Corail avec la célèbre Barrière de Corail dont nous avons déjà parlé, et enfin, au sud-est la mer de Tasmanie entourant l’île du même nom.

2.     Quelques montagnes

 

 

Le saviez-vous ? Il est possible de skier en Australie. Bien que le pays soit relativement plat, il existe les Alpes australiennes ou Alpes victoriennes qui s’étendent au sud-est depuis les Territoires de la capitale australienne jusqu’au Victoria avec seize parcs nationaux. Le point culminant est le Mont Kosciuszko à 2 228 m d’altitude. Outre le ski, il est également possible de pratiquer la randonnée pédestre.

 

3.     L’Outback

C’est le Far-West australien. Il s’agit de ces régions semi-arides. On sait qu’il existe plusieurs déserts en Australie. Le principal est le désert de Victoria d’une superficie de 350 000 km2 au sud du pays. Mais il en existe d’autres comme le désert de Simpson ou celui de Gibson. N’oublions pas qu’ils couvrent 18% du territoire australien ! La pluviométrie y est, en général, inférieure à 500 mm/an. Néanmoins certains animaux tels les dingos ou kangourous arrivent à survivre. L’Outback constitue une attraction touristique avec les cratères de météorites qu’on peut y trouver.

4.     Une population concentrée sur les côtes

L’essentiel des Australiens se concentrent sur 20% du territoire essentiellement sur la côte est, à moins de 50 kilomètres de côtes. Les grandes métropoles sont connues : Sidney, Melbourne, Brisbane, Perth. Les Aborigènes représentent 2% de la population.


‹ Retour au blog